French (Fr)English (United Kingdom)
Appelez maintenant : +212 (0) 6000 48 800
FAIL (the browser should render some flash content, not this).
Faim d'Epices | Atelier Cours de cuisine à Marrakech
Conservation

Les épices ont fait un long voyage pour arriver jusqu'à nous, il faut savoir les acheter. elles doivent être belles, colorées et très odorantes. Elles seront acquises de préférence entières ; en poudre, elles se conservent moins bien et, surtout, peuvent avoir subi toutes sortes d'altérations ou d'adjonctions. Il faudra quelquefois les broyer avant emploi à l'aide d'un mortier traditionnel ou du moulin à café électrique.

Les épices fraîches se conservent un certain temps à l'abri de l'air. Les rhizomes frais de gingembre et de galanga risquent de pourrir dans le réfrigérateur ; en revanche, ils se conserveront très bien, coupés en fines rondelles, dans le vinaigre ou le Xérès. Il est également possible de les confire au sucre ou de les congeler. Sèches, les épices doivent être conservées à l'abri de la lumière et de l'humidité, dans des récipients de verre, de terre ou de métal. Il est tout à fait contre-indiqué de les poser au dessus de la table de cuisson.

Grâce à leur pouvoir bactéricide, les épices sont elles-mêmes d'excellents agents de conservation; Ajoutées à des mélanges de vins, on les emploie à la conservation des viandes qui, plongées dans cette marinade, s'attendrissent et s'aromatisent sans se putréfier.

 

source : l'abécédaire des épices éditions Flammarion

bouton retour